Un état financier est un document comptable qui synthétise les informations sur la situation d’une entreprise. Nombreux sont les entreprises qui doivent établir et présenter des états financiers.

Aujourd’hui, nous parlerons de ce qu’il faut savoir afin de produire des états financiers.

  • Effectuer la révision des comptes

    Cette étape consiste à justifier tous les soldes des comptes du bilan et vérifier que toutes les factures de charges et de produits ont bien été enregistrées en comptabilité. À l’issue de ce travail, la comptabilité reflétera la réalité économique des flux de l’entreprise. Afin d’éviter d’être submergé par les travaux de révision en fin d’année, il est préférable de faire une révision tous les mois. En fin d’année, on fera une révision globale et on passera les écritures annuelles comme les amortissements par exemple.

  • Passer les écritures d’inventaires

    Les travaux d’inventaires sont obligatoires pour toute entité juridique tenue de suivre une comptabilité. Il consiste à compter puis valoriser tous les stocks présents dans l’entreprise au dernier jour de l’exercice comptable. La comparaison avec la même valeur en fin d’exercice précédent permettra d’enregistrer en comptabilité la différence. Cette différence selon qu’elle soit positive ou négative aura une importance dans le calcul des marges de l’entreprise.

  • Produire les états financiers annuels et la liasse fiscale

    Une fois la révision des comptes terminée, il faut produire les états financiers annuels de l’entreprise. Ils consistent dans le bilan, le Compte de résultat, des tableaux de gestion et des annexes permettant de comprendre certaines sommes apparaissant au bilan et certains engagements n’apparaissant pas dans le bilan.

    Ensuite, à partir des états financiers, il faut produire la liasse fiscale. C’est une déclaration normalisée des états financiers de l’entreprise à destination des services fiscaux. Dans la liasse fiscale, le calcul de l’impôt sur les sociétés (IS pour la France) ou Impôt sur le Revenu ( IR pour Madagascar) est réalisé par l’entreprise. Puis l’entreprise devra payer l’IS ou l’IR.

  • Avoir un bon outil pour produire les informations comptables

    La production des états financiers est complexe. Il faut s’équiper d’un logiciel adapté au besoin et à l’organisation de l’entreprise afin de produire la comptabilité avec une bonne qualité et une bonne productivité. L’outil doit être facile à manipuler, proposant des fonctionnalités standard classique, mais aussi de nombreuses fonctionnalités qui facilitent la vie du comptable.

Bon travail à tous les comptables qui sont en train de réaliser leurs clôtures d’exercice en ce moment.

La prochaine fois, nous parlerons vous donnerons quelques conseils pour réduire le risque de redressement fiscal.

À bientôt !


Partager le lien :

Facebook LinkedIn Twitter
Fiches techniques: comptabilité, paie, vente

Bienvenue à iPierre du Groupe C’est La Vie Properties

  2020-12-10

iPierre est un spécialiste du LMNP géré depuis 2004 et… Voir plus

Avantages du mode SaaS : soyez plus efficaces !

  2020-12-08
Les logiciels Manao sont là pour vous aider à atteindre… Voir plus

Compte de résultat : le définir et l’obtenir facilement !

  2019-10-03

La comptabilité représente un atout considérable dans une entreprise. Les… Voir plus