Comme vous le savez probablement, depuis la réunion du Président Andry Rajoelina avec les représentants du patronat, le seuil du salaire imposable de l’IRSA est fixé à 350 000 ariary. De même, les 20 premières heures supplémentaires, ne seront plus imposables.  


En tant que chef d’entreprise, vous devez au plus vite vous mettre en règle avec ces nouvelles lois. Le mode de calcul de la base imposable est donc à revoir, ce qui n'est pas chose aisée pour le responsable des ressources humaines.


Plus précisément, l’ordonnance 2019-005 portant loi de finances rectificative pour 2019 fixe le seuil imposable à l’IRSA à 350 000 ariary. Cette loi a été promulguée le 28 mai 2019 et entre en vigueur dès sa publication par émission radiodiffusée ou affichage indépendamment de son insertion au journal officiel de la République.

Toutes les informations officielles sont directement disponibles sur le site du Ministère de l’économie et des finances ( http://www.mefb.gov.mg/page_personnalisee/index/menu/17 )


Le Salaire Minimum d’Embauche (SME), à été revu à la hausse et est officiellement passé à 200 000 ariary. Cela implique qu’aucun salarié ne pourra travailler pour un salaire inférieur à 200 000 ariary par mois.


Les heures supplémentaires des employés étaient avant cette réforme; entièrement imposables. Maintenant, les 20 premières heures supplémentaires ne seront plus imposables, et cela mensuellement. Il faudra donc mettre en place un nouveau mode de calcul pour l’IRSA.


En résumé, avec votre logiciel de Paie, vous devez réaliser les opérations suivantes :


  1. Modification du SME pour que le salarié ait un salaire minimum de 200 000 ariary

  2. Modifier la règle de calcul afin de mettre en place le nouveau seuil imposable de 350 000 ariary

  3. Mettre en place une nouvelle règle de calcul permettant de ne pas compter les 20 premières heures supplémentaires dans le calcul de la base de l’IRSA.


Pour ce dernier cas, si nous prenons l’exemple de Mr. Rakoto, il a accumulé au total, 30h d’heures supplémentaires durant le mois de Juillet. Avant la réforme, ces 30h de travail supplémentaires lui été imposables et étaient comprises dans le calcul de la base de l’IRSA. Aujourd’hui, seulement 10 heures supplémentaires seront imposables.


Ces modifications doivent être prises en compte dans les bulletins de paie dès le mois de Juin 2019.


Comment se simplifier la tâche ?


Avec Manao Paie, tous ces éléments sont inclus nativement dans le logiciel ou sont paramétrables simplement. Notre logiciel intègre toutes les dernières directives gouvernementales et permet de gérer les modifications du SME, la défiscalisation des 20 premières heures supplémentaires et la mise en place du nouveau seuil pour le calcul de l’IRSA de 350 000 ariary. Notre logiciel de Paie est 100 % Malagasy !


Si vous souhaitez être aux normes au plus vite, le logiciel Manao Paie est disponible. Plus d’informations sur cette page :


https://www.manao.eu/fr/logiciel-de-gestion-de-paie-malagasy


N’hésitez pas à nous contactez si vous avez des questions, un commercial pourra directement vous prendre en charge et vous faire une démonstration. Notre équipe sera également ravis de vous assister tout au long de l’utilisation du logiciel.


Contactez nous directement sur notre page :

https://www.manao.eu/fr/pour-contacter-manao



Partager le lien :

Facebook LinkedIn Twitter
Fiches techniques: comptabilité, paie, vente

Bienvenue à iPierre du Groupe C’est La Vie Properties

  2020-12-10

iPierre est un spécialiste du LMNP géré depuis 2004 et… Voir plus

Avantages du mode SaaS : soyez plus efficaces !

  2020-12-08
Les logiciels Manao sont là pour vous aider à atteindre… Voir plus

Compte de résultat : le définir et l’obtenir facilement !

  2019-10-03

La comptabilité représente un atout considérable dans une entreprise. Les… Voir plus