L’information est parue officiellement le mardi 30 avril, le salaire minimum d’embauche sera de 200 000 ariary. Ce changement à été suivi de la hausse des salaires soumis à cotisation.


Pour plus de précisions, suivant les dispositions du décret 2019-927, à compter du 1er Mai 2019, en application du protocole d'accord des partenaires sociaux relatif à la négociation salariale en date du 29 avril 2019, le salaire minimum d'embauche (SME) mensuel à Madagascar est fixé à DEUX CENT MILLE ariary  (200 000 ar). 

Les informations à ce sujet sont disponibles sur le site officiel de la Cnaps ( http://www.cnaps.mg/FR/actus_cnaps.php?id_actu=3306)


Ainsi, pour chacun de vos salariés, vous devez appliquer un salaire minimum de 200 000 ariary  pour le secteur agricole et non agricole.

De plus, le changement du SME modifie également le plafond des salaires soumis à cotisation à UN MILLION SIX CENT MILLE ARIARY (1 600 000 ar) et prend également effet à partir du 01 er Mai 2019.


Comment prendre en compte ces changements pour les prochains bulletins de salaire ?


Si les bulletins sont déjà créés vous ne pourrez plus les modifier. 

Par conséquent, pour les salariés concernés, vous devez calculer la régularisation de la part patronale et de la part salariale pour la Cnaps sur la différence entre le plafond minimum précédent qui était donc de 1 344 152 ariary et le nouveau plafond du salaire plafonné à 1 600 000 ariary.


Par exemple, si Rakoto a un salaire brut global de 1 500 000 ariary pour le mois de mai, on doit calculer la part patronale et la part salariale sur la différence entre l’ancien plafond et le nouveau :

    . Part salariale Cnaps = 1 500 000-1 344 152 * 1% =1 558.48

    . Part patronale Cnaps = 1 500 000-1 344 152 * 13 %= 20 260.24

Vous pourrez indiquer les montants à régulariser dans le bulletin de paie du mois de juin. 


En résumé, avec votre logiciel de Paie, vous devrez : 

    1. Modifier le SME pour que le salarié ait un salaire minimum de 200 000 ariary

    2. Modifier le minimum de salaires soumis à cotisation à 1 600 000 ariary


Ces changements devront être effectués sur les bulletins de paie dès le mois de Juin 2019. 


Comment se simplifier la tâche ?


Avec Manao Paie, tous ces éléments sont inclus nativement dans le logiciel ou sont paramétrables simplement. Notre logiciel intègre toutes les dernières directives gouvernementales et permet de gérer les modifications du SME. Le nouveau seuil de plafonnement de la Cnaps a également été mis à jour. Il permet aussi de saisir les régularisations simplement. Notre logiciel de Paie est 100 % Malagasy ! 



Si vous souhaitez être aux normes au plus vite, le logiciel Manao Paie est disponible. Plus d’informations sur cette page : https://www.manao.eu/fr/logiciel-de-gestion-de-paie-malagasy


N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions, un commercial pourra directement vous prendre en charge et vous faire une démonstration. Notre équipe sera également ravis de vous assister tout au long de l’utilisation du logiciel. 

Contactez-nous directement sur notre page : https://www.manao.eu/fr/pour-contacter-manao



Partager le lien :

Facebook LinkedIn Twitter
Fiches techniques: comptabilité, paie, vente

Bienvenue à iPierre du Groupe C’est La Vie Properties

  2020-12-10

iPierre est un spécialiste du LMNP géré depuis 2004 et… Voir plus

Avantages du mode SaaS : soyez plus efficaces !

  2020-12-08
Les logiciels Manao sont là pour vous aider à atteindre… Voir plus

Compte de résultat : le définir et l’obtenir facilement !

  2019-10-03

La comptabilité représente un atout considérable dans une entreprise. Les… Voir plus